Comment implanter sa salle de bain ?

L’aménagement d’une salle de bain demande une bonne préparation. Il vous est même conseillé de confier les travaux à un spécialiste pour obtenir le résultat que vous attendez. En tout cas, vous pouvez prendre note des points suivants pour assurer l’implantation d’une salle de bain. Vous ne serez pas déçu du résultat.

Commencez par assurer l’évacuation des eaux usées

L’évacuation des eaux usées est le premier point que vous devez vérifier avant de commencer l’implantation d’une salle de bain. Il faut insister sur l’ajout des descentes si la pièce se trouve à l’étage. Le mieux est d’aménager la salle de bain la plus proche possible d’une descente. Sinon, vous serez amené à raccorder les évacuations avec une pompe.

Il faut souligner que l’évacuation des eaux usées se fait par différents chemins. Mais, elles arriveront au final dans les égouts. Prenez aussi le temps de vérifier les règles concernant l’électrique tant que vous y êtes. Le réseau doit répondre à la norme NF-C 15-100 pour vous protéger des électrocutions.

Il est important de déterminer la surface qu’il vous faut

Vous devez déterminer la surface d’implantation de votre salle de bain avant de lancer les travaux. Vous pouvez parfaitement vous baser sur les informations suivantes :

  • 3 m² pour agrandir une chambre parentale ou une pièce d’eau existante ;
  • 4 m² pour l’ajout d’une baignoire ainsi que des toilettes ;
  • 5 m² pour ajouter plus d’équipements dans la pièce ;
  • 6 m² pour accueillir une buanderie et une baignoire, mais aussi une douche au même endroit ;
  • 7 m² pour réaliser des jeux de niveaux tout en posant des éléments au bon milieu de votre salle de bain. Vous pouvez même ajouter une cloison pour délimiter les espaces.

Choisir la douche qui vous convient

Vous pouvez parfaitement ajouter une douche pendant l’implantation de votre salle de bain. Pour cela, vous avez la possibilité de choisir une simple cabine qui sera facile à mettre en œuvre. Cet élément peut parfaitement intégrer un receveur et des parois, mais aussi une robinetterie. Il est tout à fait possible d’ajouter différentes options avec votre douche comme les systèmes hydromassants.

L’espace douche recomposé est aussi un choix intéressant. Ici, vous serez amené à choisir vous-même les composants. Cela permet d’adapter la douche à vos goûts, mais aussi à la taille de la pièce. En tout cas, prenez le temps de vous informer sur le style « italien » qui est très populaire sur le marché.

Vous pouvez aussi ajouter une baignoire

Vous avez décidé d’ajouter une baignoire à la place d’une douche ? Il faut alors faire attention à choisir le modèle dont vous avez besoin. Il y a en premier lieu la baignoire droite et encastrée. Vous avez aussi la possibilité d’installer un modèle d’angle ou à poser selon vos envies. N’oubliez pas de vérifier le matériau de fabrication du produit que vous souhaitez acheter.

Enfin, il ne faut pas négliger les équipements dédiés à la relaxation pendant l’implantation de votre salle de bain. Ces éléments peuvent dépendre de l’aménagement que vous voulez avoir comme. Une baignoire balnéo peut par exemple se doter de systèmes de jets pour réaliser des massages.