Comment vivre en Corée du sud quand ne connait pas les coutumes traditionnelles ?

On dit souvent que la Corée est la nation la plus confucéenne du monde, ces valeurs ayant été inculquées pendant plus de mille ans à travers plusieurs dynasties. Des éléments du confucianisme persistent encore aujourd’hui et sont toujours rattachés aux coutumes traditionnelles. Mais comment vivre dans ce beau pays quand on ne connaît pas les coutumes traditionnelles. Ces quelques conseils peuvent vous aider.

Les coutumes traditionnelles quand vous serez invités dans une maison coréenne

Si vous avez la chance d’être invité dans une maison coréenne, essayez d’apporter un cadeau. Les fruits, les chocolats et les fleurs sont très appréciés. L’offre sera probablement refusée au début, et probablement aussi à la deuxième tentative, persévérez et elle sera finalement acceptée avec remerciements. La manière de recevoir un cadeau est également importante :

  • La main qui reçoit doit être tenue par le bas par celle qui ne reçoit pas
  • La distance vers le haut ou vers le bas du bras doit être bien respectée.

Les coutumes traditionnelles adoptées à table

Même si la Corée de Sud n’est pas un pays en retard en ce qui est de l’avancée technologique, cela se voit par des nombreuses technologies existantes dans le pays comme la production des néons à led intérieurs ou extérieurs, c’est aussi un pays qui conserve ses propres coutumes. De nombreux repas coréens sont des affaires de groupe, ce qui a donné lieu à un certain nombre de règles concernant qui sert la nourriture des plateaux communs aux plateaux individuels qui est généralement la plus jeune femme à table. Les femmes étrangères qui feront le même geste sont très respectées en accomplissant leur devoir. Bien qu’il existe des façons particulières de servir chaque type de nourriture, il est probablement préférable de regarder d’abord. Le service des boissons est un peu moins formel, même si, encore une fois, les détails de la conduite recommandée pourraient remplir un petit livre. Vous ne devriez jamais remplir votre propre tasse ou verre, et vous devriez vous efforcer de remplir ceux des autres.

Les coutumes du Corée du sud pour se tenir à table

Il est interdit de se moucher pendant le repas, absurdement injuste, étant donné le niveau d’épices de presque tous les plats coréens. Si vous avez besoin de le faire, faites vos excuses et dirigez-vous vers les toilettes. Il est également indispensable d’attendre que le chef de table, celui qui paie ou l’hôte en d’autres termes s’assoie le premier, ainsi que de lui permettre d’être le premier debout à la fin du repas. Ce rituel est peut-être assez délicat, car dans de nombreux restaurants coréens, les personnes mangent le repas assissent sur le sol et cela fait mal sur les genoux et le dos des étrangers non habitués à la pratique. Dans l’ensemble, les Coréens toléreront tout ce qui est considéré comme une erreur de la part de l’étranger et offriront de grands encouragements à ceux qui essaient au moins de bien faire les choses.